La planète bleue a le blues. Réduisons nos déchets, ça débooooooooooooorrrrrrrrrrrrrrde !!!!!

2

Et bien... on n'y est pas encore au Zéro Déchet ! On n'y sera probablement jamais, mais est-ce vraiment ce que l'on veut, est-ce vraiment possible ? Malgré tout, nous les avons bien réduits ! En même temps, pour citer la famille presque Zéro Déchet : « ce n’est pas parce que tu ne peux pas TOUT faire, qu’il ne faut RIEN faire ». Nous sommes de plus en plus consommacteurs que consommateurs.

Depuis décembre 2016, nous sommes dans une démarche de « Presque Zéro Déchet ». En 2017, je ne pesais pas les déchets. En 2018, je l’ai fait pour ce qui est de la poubelle noire, celle qui contient les déchets qui ne peuvent pas être valorisés.

Pour l'année 2018, nous avons produit 43,3 kg de déchets.

Notre Garden Party (ici) a généré près de 21 kg pour près de 60 personnes, pour le dîner et petit déjeuner.

En dehors de notre Garden Party, notre moyenne mensuelle s’élève à 1,9 kg par mois avec un minimum de 1,170 kg et un maximum de 2,7 kg.

Par conséquent, la poubelle de la cuisine a été remplacée par une plus petite (que j’ai depuis plus de 20 ans ! ).

1

Aussi, notre poubelle jaune a bien diminuée. Elle contient essentiellement des briques de lait et quelques cartonnettes. On l'a met au ramassage tous les mois environ.

Quant aux déchets verts, ils sont soient réutilisés au jardin ou bien valorisés par le ramassage effectué par notre commune ou lors de quelques passages à la déchetterie de proximité.

Axes d’amélioration prévus pour 2019 :

-          remplacer les mouchoirs en papier par des mouchoirs en tissus (enfin, essayer…) car les mouchoirs en papier (que nous ne mettons pas au compost) compte pour 1/3 de nos déchets de la poubelle noire

-          adopter des poules

-          cuisiner davantage le petit déjeuner en proposant des recettes qui plaisent à Mr (enfin essayer... car  pour le moment, ce n'est pas gagné).

3

 

A bientôt !