Il était une fois… la Laponie Finlandaise, quelque part à 170 km au Nord du cercle polaire.

REGARDEZ CE SILENCE...

silence0jpg

 Le seul bruit est celui du crissement de la neige sous nos pas. 

silence2

silence

silence 4

silcence5

DIFFERENTS MOYENS DE TRANSPORT…

… à traineau tiré par des chiens huskies Sibérien et d’Alaska

huskies

… à motoneige

T3

… à ski de fond

T1

… en raquettes 

T2

LE SAUNA

Véritable institution finlandaise où il fait bon se retrouver. 

sauna

LES SAMI

Ce sont les habitants autochtones de Laponie. Ci-dessous, une reproduction de ce que pouvait être un tambour Sami, utilisé dans les rituels chamaniques. Aussi, je vous conseille de lire l’excellent polar captivant d’Olivier Truc « Le dernier lapon » qui met en avant ce peuple méconnu. 

sami

LA MONTURE DU PERE NOËL : le renne

Lors d’une balade en raquette dans la forêt, nous avons aperçu deux rennes.

Il est très intéressant de visiter une ferme de rennes. Les propriétaires expliquent leur travail et l’on mesure l’ampleur de la tâche nécessaire à l’élevage de cet animal. Après l’hiver passé dans les fermes, les rennes sont relâchés dans la nature pour l’été. Chaque renne appartient à un propriétaire. Pour l'identifier, des découpes sont faites sur leurs oreilles. A la fin de l’été, le triage des rennes est impressionnant et se fait désormais à renfort d’hélicoptère et de quad (auparavant c'était à ski).  Chez les Sami, le renne a un rôle très important.

La balade en traineau est épique car le renne reste un animal sauvage. 

rennes

silence 3

rennes1

L8

SNOW VILLAGE de Lainio

Au milieu de nulle part, cet endroit ne manque pas d’originalité et ne laisse pas de glace ;-) Les créations sont réalisées avec talents à partir de neige et de glace. 

Lainio

L10

L9

L7

L6

L4

l3

L1

 

L2

LES FAMEUSES AURORES BOREALES

Trois soirs de suite, nous sommes revenus bredouilles (ou presque) malgré l'attente dans un froid… polaire ! Les aurores boréales étaient lointaines ; seules quelques timides apparitions furtives permettaient seulement d’observer un ciel légèrement changeant. La veille du départ, dans un ultime espoir, nous sommes sortis. Puis… la persévérance à payer ! C’est MAGIQUE !!!!!! Ce phénomène naturel est grisant ! Notre patience a été récompensée !!!!!!!!!!

Les photos sont de Jean-Marc. En effet, il faut du bon matériel et être un peu expérimenté pour prendre des photos. 

aurore boréale

-30°C : il fait froid ?

Et bien... pas si on est bien couvert et dès lors qu’on est mobile. Pour braver le froid, voici l’équipement qui nous a accompagné durant le séjour :

2

1. La première couche : chaussette 52% laine de mérinos + sous vêtements DAMART thermolactyl n°5 (tip top!)

2. La seconde couche : une polaire large (pour laisser circuler la chaleur dégagée par le corps) + la doublure du pantanlon de ski 

3. La troisième couche : le pantalon de ski imperméable  (10 000 mm) etcoupe vent + une veste de ski

A cela s'ajoute un tour de cou, un bonnet bien chaud et des sous-gants (pas indispensable mais bien pratique pour prendre les photos)

Cet équipement est suffisant pour faire du ski, des raquettes...

Pour les activités autres (motoneige, traîneau à chiens ou à rennes...) ou simplement lorqu'il neige beaucoup, nous avons porté la 4ème couche. 

4. La dernière couche (équipement indispensable fourni par l'organisateur du séjour ou à louer si vous êtes en indépendant) : une combinaison isotherme, une paire de chaussette 100% laine, des boots tip top (qui ne m'ont pas quittées du séjour) et des moufles. 

3

Sans oublier la protection cutanée indispensable :

L’eau ça gèle… alors il est important de veiller à ne pas utiliser de produits contenant de l’eau. Voici ce que nous avons appliqué et c’était nickel :

 1

1. Baume à lèvre « Biosiris » au jojoba, karité, cire d’abeille, avocat et citron vert (Biocoop)

2. Huile végétale d’avocat « De Saint-Hilaire » (Biocoop)

3. Crème ALOE PROPOLIS « Forever »

 

Un ENORME MERCI au Père Noël ;-)))

PN

Fin (dommage, c'était trop bien!)