1. ETATS DES LIEUX

Lors de l'acquisition de la maison en 2011, la feuille de papier était brouillon :

aEtat des lieux 2011

Après avoir gommé quelques végétaux, en 2013 la copie s'était éclaicie : 

aEtat des lieux 2013

aEtat des lieux 2013a

Nous avons réussi à sauver ce charme qui était en piteux état. Un poirier l'empêchait de s'épanouir convenablement (le côté droit est plus large que le gauche) et les flammes avaient endommagés le tronc. Depuis quelques temps, Mr Bon'heures au jardin essaie de lui donner une silhouette "en nuage". Pas évident sur un sujet de cette taille mais ça prend forme. 

charme1  charme2  charme3 

Les quelques pieds de vigne ont été retirés.

vignes

Sur le lopin de terre acquit fin 2015, Mr Bon'heures au jardin a abattu le vieux pommier et l'a dessouché. 

01AVANT1

02AVANT2 le pommier a été désouché à la force des bras de Mr Bon'heures au jardin

La page était désormais blanche ...

PAGE BLANCHE1

PAGE BLANCHE 2

 

2. DELIMITER LE JARDIN

Au Printemps 2016, une  clôture a été ajoutée. Un rebord en ciment a été réalisé tout le long, chez nous et chez le voisin (avec son accord), pour faciliter l'entretien et ainsi passer la tondeuse aisément.

03AVANT3

04AVANT4

05AVANT5 réalisation d'un rebord chez nous et chez le voisin pour faciliter l'entretien et ainsi passer la tondeuse facilement

Sans titre 4

Durant l'Eté 2016, une bordure de schiste d'ardoise a remplacé les quelques pierres (pas pratique du tout pour le désherbage) qui délimitaient un semblant de massif. Assez lourd à manipuler, nous sommes très satisfaits du rendu. L'irrégularité de chaque bordure créée un effet nature qu'on apprécie beaucoup.

06AVANT

07AVANT   08AVANT

09AVANT    10AVANT

Reste à améliorer les massifs. Mais ça, c'est pour plus tard.

Le côté de cette bordure de schiste, donnant sur la cour, a été fait avec une traverse de chêne, pour rappeler l'aménagement de la cour. 

11AVANT

12AVANT

13APRES

 

Le terrain était trop avancé sur la cour, à notre goût. Au Printemps 2018, nous en avons supprimé un p'tit bout pour pouvoir mettre les deux petites marches et la bordure en chêne, "fait maison" (ici).

Sans titre 2

Sans titre 7

Sans titre 8

Autour du charme et à son côté, nous avions entreposé les pierres présentent à proximité lors de l'achat de la maison. Afin de trouver une alternative aux cabions (qui sont relativement onéreux), Mr Bon'heures au jardin, avait entreposé les pierres les unes sur les autres. Le lierre commun qui commençait à courir sur le tronc du charme avait  été orienté différemment. L'objectif était qu'il vienne recouvrir sur les pierres pour les maintenir et les végétaliser afin d'apporter un peu de cachet à cet espace. Puis, quand on a nivelé le terrain et réalisé les travaux de la dépendance, Mr a voulu remplacer toutes les petites pierres par des plus grosses, plus plates afin d'apporter plus de stabilité. Alors, il a défait pour refaire. 

Sans titre 10

Sans titre 11

En cours de réalisation, le rendu ne satisfant pas Mr, il a tout retiré ! Nous nous sommes renseignés pour acheter de la pierre de Bourgogne, plus plate mais... ce n'est pas donné! Pour l'instant, il n'y a donc plus rien.

 

Au fond du jardin, à l'Automne 2017, nous avons installé une ganivelle en châtaigner. Ajourée, elle crée un fond décoratif tout en dissimulant le fossé. 

ganivelle1  ganivelle2  ganivelle3  ganivelle4

ganivelle5

ganivelle6

 

3. REINVENTER LE JARDIN 

L'idée : être au calme, face à la nature, dans un écrin de verdure, avec une sensation d'espace plutôt qu'un esprit étouffant, le tout structuré mais pas trop : végétaliser sans surcharger. Nous n'avons pas fait d'allées, il faut être libre de se déplacer librement.

Pour ce faire : 

- depuis la cour, dissimuler l'extrémité du jardin pour le laisser deviner en créant un massif au centre du jardin (Printemps 2017)

- côté voisin, planter des végétaux pour occulter la vue (patience, ça pousse!) (Printemps 2017)

- apporter de la végétation devant la ganivelle pour casser cette verticale (Automne 2017 mais les Phormium sont HS, seules les Verveines de Buenos Aeres ont survécu.)

- laisser un espace engazonné suffisamment grand pour les parties de badmington ou autres...(Printemps 2017)

 

4. VEGETALISER POUR STRUCTURER L'ESPACE

Notre projet a quelque peu été contrarié par la météo. En effet, on devait niveler le terrain à l'Automne 2016... puis effectuer les plantations mais après un Printemps 2016 diluvien, l'Automne n'a quasiment pas vu une goutte d'eau. Il n'a quasiment pas plu. La terre étant trop sèche, nous ne l'avons pas travaillée.

Sans titre 7

Fin février 2017 : c'est parti ! Avec le motoculteur Vintage de Pap's, Mr Bon'heures au jardin a dompté la bête et retourner tout le terrain en quelques heures. Je n'étais pas bien rassurée car l'engin n'a aucune sécurité et il est très nerveux ! Pendant ce temps, je retournais les bords du terrain à l'aide de la bêche et de la pioche. Les mottes sont assez grosses. Le terrain a été labouré à plusieurs reprises.

3

4

5

6

7

Ensuite, le terrain a été nivelé et préparé à l'aide d'un rotavator. Le gazon a enfin pu être planté. Il a été acheté chez Touraine Espace Vert. Une remorque de 500L de terre végétale amendée et blung....a permis de planter les végétaux et le gazon. Bon plan : BRIN DE JARDIN à ESVRES : 27.5 € les 500L.

1

2

9

10

11

12

Le grand charme a de nouveau été taillé, le petit également et les arbres du fond se sont vu dégager des branches basses pour faire une taille des troncs en transparence.

Sans titre 5  Sans titre 3

 Les arbustes sur lesquels nous avions jeté notre dévolu ont été plantés pour partie en Avril 2017.

Ce que nous n'avons pas trouvé tout de suite ont été plantés à l'Automne. 

 

Les plantations du Printemps 2017 :

CERCIS CANADENSIS RUBY FALLS 

CERCIS CHINENSIS AVONDALE 

GINGKO BILOBA

MAGNOLIA STELLATA ROYAL STAR

SALIX CAPREA PENDULA

SALIX INTEGRA HAKURO NISHIKI

SAMBUCUS 

Les plantations de l'Automne 2017 : 

Devant la ganivelle, ont été plantés : des Phormium et de la Verveine de Buenos Aeres. Malheureusmement, les jeunes Phormium n'ont pas passé l'Hiver!

 Les plantations du Printemps 2018 :

EUCALYPTUS BABY BLEU

CAREX FLAGELLIDERA

NANDINA DOMESTICA GULF STREAM

 

5. INVESTIR LES LIEUX

 

 Farniente, fiesta, jeux... Nous profitons de cet espace comme il se doit et savourons nos efforts ainsi que la chance de bénéficier d'un espace vert.

 

 

Se laisse hâler

 

Sans titre 2

 

 

 

6. AVANT APRES

Après avoir passé de bon'heures au jardin, voici le rendu :

Sans titre 1

Sans titre 1

 Il faut désormais attendre que les arbustes s'épanouissent.

 

7. A SUIVRE

D'autres végétaux viendront sûrement s'ajouter au fil des ans. Le parterre central, tout comme celui devant la ganivelle, méritera d'être étoffé car il est encore un peu dénudé.

 A bientôt!