Pourquoi avoir acheté « Ze guide » ?

-          De manière générale, on porte une attention particulière à ce que nous consommons et on accorde de l’importance à la provenance (on privilégie le local et le made in France dans la mesure du possible), aux matières durables (bois, pierre, métal, fer…), à l’environnement, à notre consommation d’eau... mais pour ce qui est des emballages, on se disait qu’on devait faire mieux !

-          Je suis une lectrice assidue de leur blog Famille presque Zéro Déchet. L’écriture est légère et les illustrations très drôles ! Le livre est venu compléter ce support numérique.

1

Ce bouquin plein d’humour, tant par les illustrations que par le texte, a rejoint la bibliothèque il y a quelques mois. Un vrai plaisir à lire ! Près de 260 pages dévorées en quelques heures. Néanmoins, il traite d’un sujet très sérieux : la réduction des déchets. Notre planète déborde et il y a urgence. N’oublions pas que « Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants » (attribuée à Antoine de Saint-Exupéry).

Ce guide présente le retour d’expérience d’une famille de 4 personnes qui démontre, qu’avec de la bonne volonté et un poil d’organisation, on peut considérablement réduire ses déchets. Il rappelle également que « ce n’est pas parce que tu ne peux pas TOUT faire, qu’il ne faut RIEN faire ! ». Ce livre est pragmatique. C’est du vécu ! Pas de jugements ou de critiques mais du pratico-pratique pour faire des gestes concrets au quotidien. Des constats, des conseils, des recettes, des battle, des astuces… Bref, la vraie vie d’une famille presque Zéro Déchet!

 

Ce guide a vocation à nous aider à adopter un mode de vie durable. Après avoir dressé un état des lieux pour  mesurer l’impact de nos déchets sur l’environnement et nos vies, un  plan d’action détaillé est présenté par thématique : courses, cuisine, hygiène de la maison, cosmétiques, enfants, fêtes et maison.

2

10 défis Zéro Déchet à relever sont proposés pour se lancer dans cette aventure. Enfin, quelques articles issus de leur blog et des illustrations rigolotes (excellentes !) viennent agrémenter le tout.

3

4

Cette lecture nous a permis de faire le point sur nos pratiques et de nous rendre compte qu’il y a des actions que nous faisions déjà, d’autres que nous devions améliorer et pour lesquels on était plutôt mauvais puis surtout ce qu’il reste à faire ! Y’à encore du boulot ! On y travaille ! On a potassé le sujet et nous sommes entrain de nous organiser. On fait plus que la plupart de nos connaissances mais c’est loin d’être suffisant. On doit faire davantage.

Les 5 R sont là pour nous y aider :

REFUSER (ce n’est pas toujours évident) ;

REDUIRE (on y travaille et ça commence à porter ces fruits) ;

REUTILISER/REPARER (acheter d’occasion ou donner une seconde vie aux objets : on adore et c’est un de nos points forts) ;

RECYCLER (composter tout ce qui peut l’être et pratiquer le tri);

REVENDIQUER (il n’y a pas que la grande distribution où nous pouvons réaliser nos achats).

5

Voici les 10 défis :

1. Composter tous mes déchets organiques. FAIT

2. Acheter viande et fromage avec une boîte type Tupperware ou un bocal en verre. FAIT (Cela donne des moments tantôt cocasses, tantôt agassants).

3. Ne plus accepter un seul sac plastique. FAIT (Il y a un loupé de temps en temps).

4. Faire un apéro sans aucun déchet à la maison. FAIT

5. Acheter mon prochain vêtement d’occasion. PLUS FAIT Etudiante, il m’est arrivé de le faire. Désormais, je ne le fais plus. Je ne suis pas contre mais j’aime aussi acheter du neuf. Ce que je ne porte plus est donné à des associations. Je vais le plus souvent dans une enseigne française, originaire de Toulouse. Quelques uns de leurs vêtements sont made in France ou made in Italie... En revanche, on achète des tas d'autres choses d'occasion. 

6. Offrir mon prochain cadeau sans déchet. FAIT

7. Au café, dire non au chocolat individuel et au sucre suremballé. FAIT

8. Utiliser un « stop pub ». FAIT

9. Organiser une fête sans vaisselle jetable : gobelets, couverts, bouteilles, serviettes. FAIT

10. Remplacer mon gel douche par un savon sans emballage. FAIT

A cela s’ajoute d’autres pratiques que nous faisions déjà (notamment au jardin) mais ça c’est à suivre tout bientôt !

Je recommande vivement ce bouquin. 

Bonne lecture !