Samedi dernier, rendez-vous à Chédigny pour la 11ème édition du Festival des Roses.

Contrairement à l’année dernière (ici), il y avait davantage de boutons de rose que de roses. D’ici une semaine, les milliers de boutons vont éclore et la beauté du village sera à son apogée. Néanmoins, l’effluve de certaines roses éclosent embaume déjà les rues. La balade était, comme toujours, très agréable.

10

11

 

 

La pierre de Tuffeau, emblématique de la Touraine, est présente dans de nombreuses habitations Tourangelle. Chédigny ne fait pas exception. Voici quelques photos de roses associées à de la pierre de Tuffeau, de la pierre, de la brique ou du moellon…

01

1

3

3b

4

 

5

5b

6

7

7b

8

9

12

 

 

Cette année, j’ai assisté à la conférence-débat, animée par Michel Audureau, sur les poules. Ce tourangeau en est éleveur.

Après une brève histoire de la poule au fil des siècles et une histoire plus détaillée à partir de 1850, nous apprenons que la production avicole est actuellement à un tournant. La production fermière de volaille de chair haut de gamme, à partir de race locale, est entrain de se développer pour être commercialisée.  La demande est  présente. Le consommateur est de plus en plus vigilant et sensible à la qualité, l’environnement, le bien-être animal, la biodiversité…  La volaille fermière (81 jours d’élevage minimum) est moins goûteuse qu’une race locale (130 à 190 jours d’élevage pour la Géline de Touraine). Pour les œufs, les particuliers accueillent de plus en plus de poules chez eux. D’où l’intérêt de l’échange après la conférence. Les éleveurs en herbe ou en passe de le devenir avaient diverses interrogations. En voici quelques unes :

-          Peut-on élever une poule seule ? Ce n’est pas recommandé. Il en faut au moins deux (c’est plus facile pour discuter ;-)))

-          Comment introduire une nouvelle poule au poulailler ? Il y a une hiérarchie dans le poulailler. Lorsqu’une nouvelle arrive, il faut être vigilant. Il est possible de la mettre dans le poulailler mais derrière un grillage, pour ne pas qu’elle soit en contact directe avec les autres, tout de suite.

-          Une alimentation équilibrée, c’est 30% d’aliments protéinés et 70% de céréales.

-          Les poules ont besoin de gratter. Il est indispensable de ne pas les mettre sur une dalle en béton.

-          Combien d’œuf pond la Géline de Touraine ? Environ 200 par an. Il faut savoir que la poule (en général) pond au mieux jusqu’à 18 mois environ, ensuite la quantité décline.

-          Comment éradiquer les poux rouges ? Les produits chimiques ne fonctionnement pas. Il convient d’utiliser le BI poux (bicarbonate de sodium et de silices amorphes) ou la terre de diatomée (algue silices amorphes). Il faut parfaitement laver le poulailler car le pou rouge se met dans les charnières de porte, les fissures, sur le perchoir… et il attaque la poule la nuit (il suce le sang). Si l’attaque persiste et que le poulailler est infesté, il faut le  laisser vide durant 12 mois et bien le laver (nettoyeur haute pression, brosse, Bi poux ou terre de diatomée…)

-          Comment reconnaître qu’une poule subit le pou rouge ? Elle est fatiguée, elle pond de moins en moins et elle ne souhaite pas rejoindre le poulailler le soir.

-          D’où viennent les poux rouges ? Il arrive par les souris, les rats ou par les oiseaux qui viennent picorer dans les graines.

-          Pour limiter les maladies, il convient de fabriquer un poulailler facile à nettoyer, avec des endroits accessibles, en limitant les interstices.

-          La gale des pattes. Si les pattes deviennent blanches, c’est qu’elles sont attaquées par un acarien. Il faut brosser les pattes de la poule avec un mélange d’huile (l’huile de Cade par exemple) et de produit acaricide puis mettre de la crème type vaseline sur les pattes. Recommencer l’opération 3 fois à 8 jours d’intervalle. Veillez à ce que le poulailler soit propre.    

-          Etc…

Finalement, ça n’a quand même pas l’air si facile que ça… A réfléchir…

13

Son livre a rejoint la bibliothèque. Le prix est correct (12€) et il semble pratico-pratique. Il fait part de son retour d’expérience.  A lire prochainement…

A bientôt !