Parmi les nombreux projets qui trottent dans notre tête, l’aménagement de la séparation entre nos voisins et nous, côté cour(orientation Sud-Est) se concrétise enfin, petit à petit.

ok1

ok2

Comme le montre les photos ci-dessus, la problématique est la suivante : une longue et haute clôture en PVC blanc.

Les plus : l’intimité de chacun est préservée puisque nous sommes isolés de nos voisins (avec qui nous nous entendons très bien). Il n’y a pas de vis-à-vis.

Les moins : la matière et la longueur de la clôture. En effet, cette grande étendue de PVC blanc renvoie la lumière et ce n’est pas toujours agréable.

L’envie : atténuer la réverbération et le blanc, sans le cacher, en installant de la végétation le long des 15 mètres de clôture bordant la cour. 

Les contraintes :

                -  derrière le portail, l’espace ne peut être que de 30 cm maximum

                -  ne pas trop empiéter sur la cour pour pouvoir continuer à manœuvrer aisément avec les véhicules

                -  la mauvaise qualité du sol (caillouteux et pauvre).

L’idée : installer, en alternance, une haie basse et des panneaux treillis en bois pour y installer des grimpantes (clématites, rosiers, lierre...).

idée

La palette de couleurs : différentes tonalités de vert (clair, foncé, panaché) et de violet-rose-blanc.

Les matériaux : essentiellement du bois pour amener un esprit naturel pour contraster avec le PVC.

 

Voilà de quoi passer de bonnes heures au jardin !

A suivre…