A notre petite échelle et dans notre jardin, on essaie de veiller à nos comportements afin d’agir pour la biodiversité.

Nous avions entendu parler de « Noé Conservation » à l’automne dernier. La plupart des gestes ne nous étaient pas indifférents et le concept nous plaisait. Alors, on s’était dit que dès les beaux jours, on s’inscrirait. L’inscription est simple et prend quelques minutes. C’est chose faite depuis février.

« Noé Conservation » est une association nationale de protection de la nature. La principale mission est de sauvegarder la biodiversité en reconnectant l’Homme à la Nature. L’objectif étant de favoriser de meilleures pratiques de jardinage en partant du principe suivant : quand on connait mieux, on protège mieux. Je vous invite à vous rapprocher du site (ici)  pour plus de détails.

Etre Jardins de Noé implique de respecter la charte des Jardins de Noé. Celle-ci regroupe 10 gestes, classés par ordre de difficultés, que l’on peut adopter progressivement (3 sont nécessaires pour pouvoir s’inscrire). Sur le site, les 10 gestes sont expliqués en détails et des conseils sont proposés pour aider à la mise en œuvre. Ainsi, on est sensibilisé sur le fait que l’ortie attire les coccinelles, que l’éclairage nocturne perturbe la faune et la flore… d’où l’intérêt de penser à mettre des minuteries ou des détecteurs…

 

Grâce à cette association, il y a désormais plus de 1300 hectares de jardin dédiés à la biodiversité et plus de 3800 Jardins de Noé.

 

LES 10 GESTES

2

❶         JE LAISSE UN COIN DE JARDIN NATUREL

                               X                Je laisse un coin de jardin naturel : dès le printemps, nous pratiquons la tonte raisonnée. Toute l’année, l’espace à proximité du compost est laissé libre : les fleurs se ressèment toutes seules et les mauvaises herbes s’épanouissent librement.

 

❷         JE METS EN PLACE UNE PRAIRIE FLEURIE NATURELLE

                                ⃝             Je mets en place une prairie naturelle fleurie : nous ne le faisons plus. Nous l’avons fait une année mais l’année suivante nous avions privilégié la tonte raisonnée. Avec le kit de bienvenue des Jardins de Noé, nous avons reçu un sachet de graines que nous allons planter. Donc d’ici peut ce geste sera adopté.

 

❸         J’AMENAGE DES HABITATS POUR LA FAUNE LOCALE

                                 X             J’installe des abris à animaux : des nichoirs et un hôtel à insectes sont présents.

                                 X             Je plante une haie champêtre : pour l’instant elle n'est pas bien haute. Côté Est, nous avons fait le choix de planter des arbustes, des rosiers, un arbre, des vivaces, des bulbes… pour favoriser la biodiversité. A terme, une seconde haie avec moultes variétés de végétaux devraient voir le jour côté Ouest.

                                 X             J’aménage un point d’eau : actuellement nos points d’eau ne sont pas enterrés puisqu’ils sont posés au sol ou sur un muret. Notre souhait, à l’avenir, est de créer un petit espace d’eau type bassin.

               

❹         JE REDUIS MA CONSOMMATION D’EAU

                               X             J’arrose modérément les plantes : c’est le cas. De plus, avec les derniers étés, il faut reconnaître qu’il n’y a pas besoin d’arroser souvent. 

                               X             J’utilise des plantes couvrantes ou des paillages : nous utilisons des écorces de pin, des paillettes de chanvre et  des cosses de cacao.

                               X             J’installe un récupérateur d’eau : nous avons une fausse qui se remplie en hiver au fur et à mesure que la pluie tombe. Nous utilisons cette eau pour arroser. Nous avons également accès à un puit.

 

❺         JE FAIS UN COMPOST

                               X             Je fais un compost : notre compost récup' a été réalisé à partir des lames du parquet usagé que nous avons retirés de la maison.

 

❻         JE LIMITE L’ECLAIRAGE NOCTURNE

                               X             Je choisis des lampes qui n’émettent pas d’ultra-violet et je dirige la lumière vers le sol : c’est fait.

                               X             J’éteins la lumière la nuit : nous n’avons pas d’éclairages solaires sur piquet… pour éviter de perturber le cycle de vie des insectes... De plus, nos lumières extérieures sont équipées de détecteurs de mouvement.

                               ⃝             Je n’ai aucune lumière extérieure : même si elles ne sont allumées que lorsque nos mouvements sont détectés, nous en avons.

 

❼         JE FAVORISE LES PLANTES LOCALES

                               X             Je plante des espèces adaptés à ma région : c’est le pépiniériste du coin qui nous a conseillé pour notre haie d’ Elaeagnus et pour quelques végétaux de la haie libre. Mais, on doit pouvoir mieux faire.

                               X             Je laisse pousser des herbes et des fruitiers sauvages : surtout des herbes, nous n’avons pas vraiment de fruitiers sauvages, hormis quelques petites fraises qui poussent parfois à proximité des fuchsias.

 

❽         J’AMELIORE MON SOL NATURELLEMENT

                               X             J’utilise uniquement des engrais et des amendements naturels : effectivement, nous utilisons du fumier de cheval, de terre végétale, du sang séché, de la corne broyée, de la cendre…

                               ⃝             Je n’utilise aucun engrais

 

❾         JE PROTEGE MES PLANTES NATURELLEMENT

                               X             J’utilise uniquement des produits respectueux de l’environnement : c’est le cas. Toutefois, nous utilisons de la bouillie bordelaise et j’ai récemment lu que c’était controversé…

                               X             Je valorise les prédateurs naturels : avec la tonte raisonnée, c’est facile. Il y a une multitude de petites bébêtes qui pointent le bout de leurs ailes… Nous avons été envahis de coccinelles !

                               ⃝             Je n’utilise aucun produit chimique : nous utilisons la bouillie bordelaise qui semble n’être que tolérée en culture biologique...

 

❿         JE DEVIENS PORTE PAROLE DE LA BIODIVERSITE

                               X             J’accroche la plaque de portail Jardins de Noé

                               ⃝            Je participe à l’Observatoire des Papillons des Jardins : c’est pour bientôt !

                               X             J’encourage mes voisins et connaissances à préserver la biodiversité : nous parlons de cette belle initiative qu’est « Noé Conservation »  à nos amis, voisins, collègues ainsi qu’à notre famille… et à vous qui nous lisez.

 

Le kit que nous avons reçu (29€) comprend :

-          Une plaque « Ici, la biodiversité est préservée »

1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-          Un livret très complet sur les papillons (on l’a seulement feuilleté pour l’instant… il sera prochainement lu au jardin…sous le soleil !)

4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-          Un sachet de graines du mélange « Noé Pollinisateurs Sauvages »

5

-          Deux posters : l’un sur les papillons, l’autre sur les escargots et les limaces pour devenir acteur de l’Observatoire de la Biodiversité des Jardins

3

 

Depuis le 21 mars 2015, « Noé Conservation » a évolué et est devenu « Noé » : « La mission de Noé est de sauvegarder et de restaurer la biodiversité, pour le bien-être de tous les êtres vivants, et en particulier de l’humanité ». Programme ambitieux et d’un grand intérêt, résumé ainsi :

-          « RECONNECTER l’homme à la nature

-          RESTAURER la biodiversité ordinaire

-          PROTEGER les espaces naturels à l’international

-          SAUVEGARDER les espaces menacées »

A bientôt !